La Santa Muerte

La Santa Muerte (ou Sainte Mort) est une figure de culte mexicaine issue du syncrétisme entre diverses croyances très anciennes du monde précolombien et le christianisme importé par la plus récente colonisation, bien que l’Église catholique entre autres, la considère comme diabolique et condamne sa vénération.

Divinités mayas et aztèques, préhispanique fête des morts célébrée le 2 novembre, Vierge de Guadalupe (elle-même d’origine syncrétique), onction des malades (mort en paix avec Dieu, où l’on demande une « Sainte Mort »), l’Apocalypse et la fameuse « Mort à la faux » sont autant d’influences reconnues.

La légende populaire veut que la Sainte Mort soit née (ahah) dans les années 1960, mais des traces de son culte remontent jusqu’au 18ème siècle, dans des villages du centre du Mexique. Si elle est souvent associée à divers types de délinquance (narcos, racaille, crime organisé…), et si elle reste un symbole indissociable de Tepito, de loin le quartier le plus dangereux et le plus craint de México, ses origines sont en réalité bien différentes et un peu plus « saintes ».

Illustration de la Santa Muerte pour la revue mexicaine Generación

SantaMuerte

EDIT : les photos de la revista Generación

Genetepito1

Genetepito2

Publicités

3 réflexions sur “La Santa Muerte

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s