« Hemos creado un monster », autoportrait imaginaire. 

Au boulot, les heures perdues, on les passe avec mon pote à noircir les carnets du bar, ça va de la caricature du personnel ou des clients au pur délire gratuit, en passant par, c’est le cas ici, l’illustration de commentaires qu’on nous fait.
« Hemos creado un monster », « on a fabriqué un monstre ».

92.hemoscreado_s

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s